Le spécialiste de la comparaison d’assurance de prêt immobilier

Lorsque vous contractez un crédit immobilier ou un rachat de crédit avec un prêt immobilier, il tout aussi important de bien choisir l’assurance qui vous accompagnera dans votre projet d’achat immobilier. Elle n’est pas neutre dans la poursuite de votre acquisition.

Qu’est ce que l’assurance de prêt ?

L’assurance est obligatoire lorsque vous contractez un prêt pour un crédit immobilier. Elle permet, en cas de décès, d’invalidité ou d’incapacité de travail, de régler le prêt à votre place les mensualités.

Cette assurance vous est toujours proposée par votre banque ou l’établissement bancaire qui vous accorde le prêt pour votre achat immobilier. Mais vous avez tout à fait le droit de faire jouer la concurrence et de faire fonctionner une assurance en dehors de votre banque.

C’est d’ailleurs là que les prix deviennent plus intéressants. Attention pour autant, votre banquier risque de fortement rechigner si vous commencez à lui parler de concurrence…

L’assurance, un produit de plus ou plus lourd dans votre crédit immobilier

Si en 2009, le pourcentage que représentait l’assurance dans le prix total de l’emprunt était environ de 18%, en 2014, ce chiffre a grimpé à plus de 31%.

Pourquoi ? Tout simplement parce que les taux d’emprunt ont largement chuté, alors que les prix des assurances sont restés fondamentalement les mêmes. Même s’ils n’ont pas augmenté, ils sont aujourd’hui une part importante de votre prêt lorsque vous le contracter.

Mais il est important de savoir que le prêt et l’assurance sont deux choses bien différentes et que vous pouvez les contracter avec deux personnes physiques différentes.

Comment alléger le poids de l’assurance ?

La première étape consiste à aller faire le tour, avant, des banquiers et autres courtiers, pour s’assurer des prix, des petites lignes en bas de la page. Il faut d’ailleurs s’y prendre bien à l’avance, les devis n’étant pas fait sur le champ. Une fois que vous avez votre devis et l’acceptation en main, vous n’avez plus qu’à aller voir votre banque et leur demander un près. Une fois les taux exposés, si vous lui expliquer que vous contractez une assurance ailleurs, il ne pourra plus faire monter le taux de l’emprunt. Une bonne manière de contourner la mauvaise foie de certaines banques.